Un oubli? / S'INSCRIRE
Les 8 merdes du moment:
note
Laurent Fabius note
Manuel Valls note
La SNCF note
Martine Aubry note
Nicolas Sarkozy note
Chronopost note
M6 replay note
Recherche:




Sondage du moment
#1:

L'iWatch?






suicide
Présentation:
Tu en as marre de l'avoir tout le temps dans l'os?
Tu achètes des choses qui ne marchent jamais, se cassent au bout de deux jours, deux semaines, deux mois?
Viens manifester ton ras-le bol sur cestdelamerde.net, le site défouloir, le refuge pour tous les râleurs, les rageux, les trolls, ou simples consommateurs désabusés...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui ont uniquement pour but d'améliorer votre confort d'utilisation.

Bienvenue sur cestdelamerde.net, le site défouloir !








Clins d'oeil reçus:
Tu dois être connecté (ou créer un compter si tu en as pas) pour accéder à cette section!

Produit: Fifa Football


Infos de: Fifa Football
Par: EA games
Categorie: Jeux-Video
Nombre de plaintes : 1
Nombre de râleurs directs : 143 (sur 227)
Nombre de râleurs indirects: 48 (sur 84)
Moyenne de râleurs: 61 %


Verdict: C'EST DE LA MERDE!

logo
rating
C'est de la merde! C'est pas si nul!


avatar
Marque: EA games, Produit: Fifa Football, Type: Pur râlage.
Posté par Anonyme dans Jeux-Video
logo
Voila, un jeu de foot sur PS Vita que j'ai adoré au début et qui me soule de plus en plus. La jouabilité est exécrable, les joueurs ne courent pas, font des passes molles, en fait c'est le contraire de ce qui se passe dans un vrai match.

Le scénario est toujours le même, on domine et un joueur de l'équipe adverse se prend pour Messi et dribble toute l'équipe avnt d'aller marquer, et quel dommage on a perdu...

L'arbitre est minable, toujours à siffler dès qu'on tacle par contre l'adversaire peut faucher par derrière, ça le dérange pas.

Continuez à faire de la merde EA, et arrêtez de dire que Fifa est une simu parce que c'est tout sauf réaliste. Au passage l'IA est pitoyable

Fifa Football de EA games c'est de la MERDE!

Vote: : 48 : 36 0 commentaire(s)

Pages: 1